Voisin du Château de Candale,
le Château Roc de Candale est assis sur un terroir de parcelles aux sols argilo-limoneux qui offre un vin rond et gourmand aux notes intenses de fruits rouges avec une finale longue et fraiche.


.

Histoire

.

Le Château Roc de Candale s’appelait anciennement Vieux Château Haut Béard. Le vignoble est voisin de celui de Château de Candale et occupe des pieds de côte orientés sud de Saint-Emilion. C’est l’ancien propriétaire qui a réuni les deux exploitations en faisant l’acquisition de Vieux Château Haut Béard après avoir acquis Château de Candale.

Situation

.

Aujourd’hui chaque cru possède son propre vignoble et son propre chai. L’identité, le style de chacun reste ainsi préservé.
Château Roc de Candale est assis sur un terroir plus argilo limoneux qui lui confère une grande souplesse dans les jeunes années. D’un caractère moins complexe que son voisin, il procure des sensations plus immédiates et spontanées.

Fiche Technique

.

Appellation : Saint-Emilion Grand Cru

Superficie : 7,3 hectares

Exposition : Sud

Sol : Argilo Limoneux

Densité de plantation : 5 500 pieds/ha pieds/ha

Age moyen des vignes : 30 ans

Pratiques Culturales : Raisonnées avec travail du sol

Vendanges : Manuelles, en cagettes

Elevage : 12 mois en barriques

Œnologue Conseil : Stéphane Derenoncourt

Télécharger les fiches techniques .pdf

.

Télécharger
les commentaires de dégustation .pdf

Millesime

.

Pratiques environnementales

.

Au cœur des vignobles de Magali et Thibaut Decoster, rien n’est laissé au hasard sur ces entités parcellaires conformes au Saint-Emilionnais où maisons, chais, parcelles, allées, murs et végétation jalonnent le circuit de ce vignoble classé, pour ses paysages viticoles, au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

SME

La démarche environnementale est au cœur des préoccupations pour conserver et préserver cet environnement. Clos des Jacobins et Château la Commanderie sont dans le premier groupe à s’engager dans la démarche SME (Système de Management Environnemental) des vins de Bordeaux en juin 2011. Depuis, le système est en marche, il vise à limiter les impacts de l’ensemble des activités de l’entreprise sur l’environnement et il ne consiste pas uniquement à raisonner les pratiques culturales ou d’élevage mais il intègre la gestion des véhicules, des bâtiments, des déplacements du personnel, des situations d’urgence, le suivi des règlementations…

Le bon sens

A cela s’ajoute du bon sens et une disposition naturelle : l’enherbement, le travail mécanique du sol, la reconstitution d’écosystèmes naturels grâce à des haies autours des parcelles, le tri des déchets… sont autant de techniques favorables pratiquées aussi souvent que possible.

Gdon

Enfin, Les vignobles Magali et Thibaut Decoster sont engagés collectivement dans une démarche de limitation des pollutions, de préservation de la biodiversité et de réduction de l'exposition aux produits phytopharmaceutiques encouragée par le Groupement de Défense contre les Organismes Nuisibles (GDON) du Libournais. Cet organisme développe une méthode innovante et collective de surveillance biologique du territoire. Il expérimente un observatoire permettant de détecter et de mieux prévoir les risques liés aux organismes nuisibles en viticulture, afin de limiter le recours aux produits phytosanitaires.